Artist statement

 

Un jour par hasard, j’ai observé un chou chinois ; et je m’en suis inspirée pour mes travaux. Je l’avais pourtant acheté pour le cuisiner. Mais une chose a soudainement sauté à mes yeux. Ce chou chinois m’a semblé être une forêt touffue, dans laquelle je me suis déplacée spirituellement. Contrairement à tout ce qui m’entoure comme matériaux mécaniques artificiels, il m’a invité à me mettre dans son état d’esprit botanique et biotique. C’est ainsi que Une forêt est né. Je me suis rendu compte que la profondeur de la nature ne correspond pas toujours avec la taille des éléments naturels.

Il m’a semblé que l’univers silencieux des aliments végétaux nous incitait à la méditation, en dehors de la vie moderne mécanique. A partir de ce moment-là, j’ai commencé à observer attentivement la nature autour de moi.  Dans ma grande ville, avant, je me suis promenée uniquement sur un territoire en ciment autour des voitures. Tout est matérialisé artificiellement, en détruisant notre nature sauvage. Les aliments sont aussi manipulés à notre gré. Il y a certainement un lien fort avec le changement de la vie.

 

 

 

 

 

Advertisements